12/09/2008

Trottoir

Trottoir ou assemblage de pavés formant un passage entre les maisons et la chaussée.

Définition : D'après le code de la route, il est réservé aux piétons et aux usagers se déplaçant sur des véhicules à roulettes (poussette pour enfant,,patin à roulettes). Un véhicule motorisé n'a pas le droit de stationner et de circuler sur un trottoir.

Vulgarisation : Assemblage fait de beton et de pavés servant à la circulation des piétons. Interdiction de stationner ou de circuler en véhicules motorisés sur un trottoir. Un trottoir n'est pas un jardin japonnais (hors de question d' y laisser pousser de la verdure), ce n'est pas non plus une décharge (interdit d'entreposer quoi que ce soit, le passage doit rester libre et dégagé).Le trottoir se termine par une bordure,celle ci fais partie intégrante du trottoir.

Particularitées : Nous sommes responsable de son état. Nous avons pour devoir de l'entretenir afin de présertver sa propreté et son intégrité. Nous sommes également responsable de son degré de dangerosité : il faut éviter le gel en épandant du sel en hiver, et verifier que nos aérations de cave,fenêtres, portes, goutières ou autres parties de notre construction ne représente ni une gêne, ni un danger pour ces utilisateurs.Le texte de loi est repris dans la législation.

Code de la route : Il est formellement interdit de circuler et surtout de stationner sur un trottoir, pas cinq minutes, pas deux roues, pas un bout d'une seul roue pendant deux minutes, rien du tout, c'est interdit, le passage doit rester libre.

Il ne faut par ailleurs pas oublier que la bordure de ce dit troittoir peut être peinte en altenance (blanc - gris ou jaune - gris) ce qui interdit également le stationnement en accotement de ce trottoir sur toute la longueur du trait discontinu.

13:52 Écrit par AGELACIS Fanny dans Articles | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : trottoir |  Facebook |