06/04/2009

Petite voie street - The retour

L'état de la rue Petite Voie ne sarrange pas et en voici la preuve!

IMGP1666

IMGP1668

IMGP1669

Voici encore une belle facon de foutre en l'air nos voitures,merci Herstal!

19:56 Écrit par AGELACIS Fanny dans Articles | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : petite voie |  Facebook |

Commentaires

SURPRISE ! les cloches sont passées dans le ciel herstalien ! je me précipite pour ramasser les oeufs...déception...sur les trottoirs, il n'y avait que papiers, canettes vides, berlingots écrasés, mégots et dépôts de toutes espèces. L'année prochaine,SVP, apportez des oeufs en chocolat et si possible sans emballage car ceux-ci resteront sur les trottoirs !

Écrit par : Geneviève | 12/04/2009

Hier soir enfin, une petite lecture du Soir m'apprend que "Herstal souhaite obtenir le titre de ville": selon Frédéric Daerden, bourgmestre de Herstal, sa commune en réunit toutes les conditions. Une proposition de décret a été déposée au Parlement wallon. Elle met en évidence les caractéristiques de densité industrielle, passée et présente, de Herstal (le zoning des Hauts-Sarts, la société Techspace Aero, etc.), son aspect culturel et historique (la Cité Charlemagne…), ainsi que la densité de la commune en termes d’enseignement, de commerces et de population. " La commune compte 38.000 habitants, précise M. Daerden. Cela fait d’elle la dixième commune de Wallonie.(...) "
...Et j'ajouterais même "la caractéristique d'être un lieu de vie dégeulasse???"

Travaillant justement aux Hauts-Sarts, je ne peux que constater chaque jour le délabrement et le manque d'entretien des voiries, les bas-côtés plus que dégoûtants qui ornent cette commune (entre les dépôts clandestins aux abords de L'Oreal vers Lantin), les bouchons de Hermée à Oupeye en passant par Milmort aux heures de pointe... sans tenir compte de l'ambiance du centre-"ville" où on se croirait à Bucarest dans les joyeuses années 80 et du magnifique boulevard qui rejoint le palais(?) des expositions de Coronmeuse...

En effet, toutes les caractéristiques sont réunies pour devenir une grande ville belge: un endroit invivable!

article publié sur internet en janvier 2009

Écrit par : Valéry | 19/04/2009

suite... Thomas a dit...
Mon père pleure chaque jour toutes les larmes de son corps d'être obligé de survivre à Herstal en attendant que son nouveau logement soit prêt. Il faut l'entendre expliquer la vie communautaire extrêmement spécifique de Herstal. Et je dois bien avouer que, lorsque je vais lui rendre visite, je me rends compte de la chance que j'ai de vivre dans une entité qui ne demande aucunement le statut de "ville".
Revenons-en à Herstal, avez-vous déjà tenté de sortir du parc industriel en prenant l'autoroute direction Cheratte (également un plaisir pour les yeux)? Non? Dans ce cas, prenez bien garde d'éviter les trous d'obus ou de mines antichar. Effectivement à part un effondrement complet de la voirie, je ne vois pas ce qui peut arriver de pire.

Écrit par : Valéry | 19/04/2009

Un de ces week-end de mai, notre bourgmestre et son échevin propreté nous demande de passer la journée à 4 pattes pour ramasser les déchets des autres, ce qu'on fait toute l'année. Quel comble.

Écrit par : Solange | 30/04/2009

Dommage que les journées propreté ne se déroulaient pas le week-end dernier ! Il y avait des tonnes de déchets en tous genres déposés sur les trottoirs pour le ramassage du mardi 5 mai. Ils en auraient eu du travail !!! Et...le mercredi, il y avait toujours des tonnes de déchets...

Écrit par : Fabrice | 06/05/2009

Après les journées propreté de ce week-end, il faisait toujours aussi sale à Herstal. Pas de différence mais il est vrai que pour nettoyer la "ville" de Herstal, il faudrait au moins 1 annéé tant il y fait crasseux !

Écrit par : françoise | 11/05/2009

Les commentaires sont fermés.